Théorie de l'Utilisation Progressiste

De Sarkarverse
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Présentation

La Théorie de l'utilisation progressiste (désignée en anglais sous le nom de PROUT (prononcé praote) acronyme de Progressive Utilization Theory utilisé par l'auteur) a été formulée par Prabhat Ranjan Sarkar en 1961 dans son précis philosophique Ananda Sutram. il en avait déjà, précédemment, donné les points essentiels dans son livre Idée et idéologie, 1959. Dans ses ouvrages subséquents, l'auteur a régulièrement développé le point de vue de cette théorie sur diverses difficultés sociales. En français, certains utilisent le sigle TUP, d'autres l'acronyme anglais PROUT.

Les principes fondamentaux de la Théorie de l'utilisation progressiste

  1. Ne permettre à personne d’accumuler de richesses matérielles sans l’accord clair de la société.
  2. Utiliser au maximum et répartir rationnellement toutes les ressources matérielles, supramatérielles et spirituelles de l’univers.
  3. Exploiter pleinement le potentiel physique, psychique et spirituel de chacun et des organes collectifs de la société.
  4. Créer un juste rapport entre toutes ces utilisations, physiques, psychiques, matérielles, supramatérielles et spirituelles.
  5. Adapter l’utilisation aux changements d’époque, de lieu et de personnes dans une perspective progressiste.[1]

Articles anglais traduits

De nombreux articles ont été écrits en anglais, à la fois par des Indiens, l'Inde étant la patrie de l'auteur de la théorie, et par de nombreux auteurs anglo-saxons. Consultez les traductions françaises de ces articles, notamment la traduction de l'article PROUT de Sarkarverse en anglais.

Références